R.016 est le Reflet d’une année complexe ! 2016 est une campagne viticole difficile, exigeante avec un rythme effréné pour les vignerons. Tout d’abord avec un printemps exceptionnellement frais et humide, les 6 premiers mois de l’année atteignent un record de pluviosité avec un excédent de 62%. Ces fortes pluies sont vectrices de maladies, notamment une forte pression de mildiou. Fin avril-début mai, ce sont les gelées printanières tardives, semblables à 1990, qui causent à leur tour des dégâts considérables. Certains secteurs déjà gelés ne sont pas épargnés le mois suivant par la grêle ! L’été continue de mettre à rude épreuve le vignoble ainsi que les nerfs des vignerons avec un temps très sec et chaud responsable de stress hydrique et d’échaudage sur les grappes restantes. Ce manque d’eau retarde le début de la maturation, comme en 2009 et 2012. Le retour du beau temps estival apporte une bonne dynamique de maturation et des raisins. En septembre, la vendange est finalement plus qualitative que ce qu’avait pu envisager les vignerons mais les conditions météorologiques sévères de 2016 ont entraîné une forte perte de récolte. Un des plus petits rendements estimé en 20 ans, mais qui est finalement sauvé grasse à la grosse taille des grappes, et un bon état sanitaire. Finalement la Récolte 2016 s’en sort bien ; Dame Nature nous a donné des vins de qualité, un bel équilibre sucre / acide proche de 2002, des arômes complexes et généreux.

Champagne lallier R016

32,90 €Prix